mercredi 14 mars 2018

La Saint-Patrick dans les Cantons-de-l'Est, sur le Chemin des Cantons



Le 17 mars, les Irlandais de partout dans le monde célèbre leur saint patron, Saint-Patrick. Cette fête est reconnue comme une fête légale dans le calendrier irlandais le 16 mars 1607 et est inscrit au calendrier liturgique catholique le 16 mars 1607. C’est en 1903 qu’elle devient un jour férié officiel en Irlande.
Les Cantons-de-l’Est ne font pas exception et, le long du Chemin des Cantons, plusieurs événements sont organisés à cette occasion. Notamment, dans la région de Richmond, où l’influence irlandaise est encore très présente.


Des Irlandais dans les Cantons-de-l'Est? 
 Région longtemps uniquement vue comme une zone tampon entre les États-Unis et ses  nouvelles colonies, ce n’est finalement qu’à la toute  fin du 18e  siècle, pour répondre à la pression d’expatriés américains, Loyalistes  puis  simples  colons, que la Grande-Bretagne autorise  son peuplement. Celui-ci est donc le fait d’abord d’Américains venus du Sud puis d’habitants des îles Britanniques, Anglais, Écossais et  Irlandais, qui arrivent du Nord. La personnalité des Cantons-de-l’Est sera donc dans un premier temps le fait de l’amalgame de ces deux
cultures qu’unit une même langue, l’anglais.
Entre 1835 à 1838, plusieurs centaines de sujets britanniques se prévalent de l’offre de 50 acres de terres et tentent leur chance au cœur des Cantons-de-l’Est.Les  troubles  politiques  de  1837-1838  freinent  un  moment  cette immigration qui reprend en force durant la période d’industrialisation
qui  s’amorce  au  début  des  années  1850.  Prenant  ici  une  ampleur inégalée  dans  le  reste  des  Cantons  grâce  à  l’énergie  hydraulique  des affluents de la rivière Saint-François et à l’arrivée du chemin de fer, cette activité industrielle fait appel à des ouvriers spécialisés qui viennent en grande majorité du Royaume-Uni; les Anglais pour l’exploitation  de  l’ardoise,  les  Écossais  pour  celle  du  papier  et  du textile.  Quant  aux  Irlandais,  ils  forment  une  classe  d’ouvriers  et constituent le gros de l’immigration des îles Britanniques. 

Petit tour des différentes festivités :
Richmond
16 mars : Concert irlandais « La grande messe » au Centre d’art de Richmond
18 mars : 141e défilé de la Saint-Patrick au centre-ville. Après celui de Montréal, celui de Richmond est le plus important. Elle dure environ une heure et demi et attire entre 8 000 et 10 000 personnes. Le défilé sera suivi de différentes célébrations notamment à la salle de la Légion et au centre Ste-Famille (danse folklorique organisée par Danse Trad)
Détails : richmondstpats.org

Stanstead
17 mars : thé irlandais au Musée Colby Curtis de 11h à 13h
Réservation : 819 876-7322


Sherbrooke
17 mars : thé de la Saint-Patrick au Centre culturel et du patrimoine Uplands de 13h à 16h30
Réservation : 819 564-0409
 

Sutton
17 mars : Dinner Dance Party avec le Random Chance Band à la Sutton Legion
Réservation : 450 538-2210

Sources:
Guide de voyage du Chemin des Cantons. À télécharger sur cette page
La Tribune
Wikipedia


jeudi 21 septembre 2017

Flambée des couleurs dans les Cantons-de-l'Est, sur le Chemin des Cantons



Les Cantons-de-l’Est flambent!  Comme chaque automne, la nature nous offre un spectacle incomparable et unique au monde : celui des érables sucres qui déploient leurs plus beaux atours. Toutes les teintes d’orange, de rouge et de jaunes y passent.  Plusieurs événements sont organisés pour les observer et profiter de l’abondance de la nature.
Nous vous partageons les grands classiques de l’automne, mais aussi les petits secrets à découvrir et d’autres activités pour en profiter.

La flambée des couleurs de Magog- Orford :  16, 17, 23, 24, 30 septembre et 1, 7, 8, 9 octobre 2017. 6 sites vous attendent pour observer les couleurs dans cette région : le Parc du Mont Orford, le Marais de la rivière aux cerises, la station de ski du Mont Orford (les remontés mécaniques vous permettent d’accéder au sommet), la ferme Brassicole des Cantons (panorama magnifique sur le mont Orford), le centre-ville de Magog (pour se restaurer et se rafraîchir après vos activités) et le Canton d’Orford. 

Festival d’automne dumont Sutton : 16, 17, 23, 24, 30 septembre et 1, 7, 8, 9, 14, 15 octobre 2017. Du haut du mont Sutton, vous aurez une vue imprenable sur la région de Brome-Missisquoi. Durant 5 fins de semaine, la programmation saura plaire à toute la famille, aux amoureux de randonnée pédestre et de nature.
À ne pas manquer tous les week-ends : Balade en télésiège ($); miniparcours d’hébertisme à la base et au sommet (gratuit); randonnées guidées avec le Parc d’environnement naturel de Sutton (gratuit); bricolage et animation pour enfants (gratuit); zone d’essai de slackline (gratuit); concerts en plein air en après-midi : les « samedis chansonniers » et les « dimanches jazz » (gratuit); randonnée-yoga en montagne les samedis matin (gratuit); BBQ au pied des pistes et beaucoup plus!
L'automne sur le Chemin des Cantons

Flambée des couleurs d’Owls Head : 23, 24, 30 septembre et 1, 7 au 9 octobre 2017. Beaucoup moins connut le mont Orford et le  mont Sutton, le mont  Owl’s Head est vraiment à découvrir. Au sommet, vous aurez une vue imprenable sur le lac Memphrémagog. Pour l’occasion, le télésiège quadruple sera en fonction. De plus,  vous pourrez profiter d’activités et d’animation au chalet de ski, tel que musique, aubaines à notre boutique de golf et ski, artisanat et antiquités, jeux gonflables, etc.

La route d’automne du Chemin des Cantons : tout au long de la route touristique, la route d’automne recense les meilleurs points de vue pour admirer les couleurs de l’automne. Des secrets jalousement gardés par les habitants locaux et que nous avons réussis à dénicher. Ces petits points vus qui ne sont pas dans les guides touristiques, mais qui vous offrent des panoramas exceptionnels.  

 Autres événements  pour profiter de l’automne :

Canard en fête à Lac-Brome : 23 et 24 septembre. Festival gourmand se déroulant dans le charmant village de Knowlton. En plus du réputé canard du lac Brome, plusieurs producteurs locaux sont sur place. 

Les Comptonales :23 et 24 septembre. Compton est en fête! 7 destinations dans le village de Compton vous accueillent pour un festival gourmand hors du commun! Une vraie grande célébration de l’abondance des récoltes.

Festilaine au moulin à laine d’Ulverton : 7 et 8 octobre. Construit en 1849, le moulin à laine
Étang Burbank, Danville
d’Ulverton est moulin à laine d'Ulverton abrite aujourd'hui un centre d'interprétation sur la production et le traitement de la laine. Durant le Festilaine, de nombreuses activités sont proposées aux visiteurs, notamment, vous pourrez assister à une démonstration de tonte de mouton.

La fête des oiseaux migrateurs de Danville : 7 au 9 octobre. Depuis quelques années maintenant, l’étang Burbank  accueille des oies blanches, en pause de leur long périple. Le sentier ceinturant l’étang vous donne accès à plusieurs tours d’observations. Durant l’événement,  vous trouverez sur place : conférences, exposants sous chapiteau, documentaires, concours, visites guidées. Tous les sentiers sont accessibles aux personnes à mobilité restreinte.

mercredi 6 septembre 2017

Le Rendez-vous du Domaine Howard 2017



Incontournable festival à Sherbrooke qui met la lumière sur le majestueux Domaine Howard, « le Rendez-vous d’Howard » se déroule du 8 au 10 septembre 2017. Cette année, on y soulignera particulièrement l’apport socioculturel de Charles Benjamin Howard au plan canadien et international. De plus, l’événement mettra en valeur des éléments distinctifs de Sherbrooke, lesquels rappelleront, entre autres, le 150e anniversaire de la Confédération du Canada.
Programmation riche et variée
Rendez-vous d'HowardComme toujours, la programmation sera riche et variée : visite des jardins et des maisons les tours de calèche, contes amérindiens, expositions de  voitures anciennes,  randonnées en calèche-landeau, etc.  Bien entendu, le coloré personnage du sénateur Charles B. Howard nous partagera ses récits historiques. De plus, des animations musicales viendront enchanter le Domaine dont : The Honeysuckle Sisters (swing jazz), Oktopus (musique festive d’Europe de l’Est), The Singles (musique rétro), Trio Waterband (musique celtique) ou encore  Boussacc (musique de tradition irlandaise). À travers ces animations,  les visiteurs pourront découvrir quatre lieux en particulier : la Maison Bleue, les Landes du versant, la Cour du Sénateur, le Jardin d’Helen.
historiques du Domaine, dégustation du Thé à l'anglaise et de Whiskys canadiens, danses de l’époque victorienne, spectacle d’oiseaux de proie,
Rencontre avec sir Alexander Tilloch Galt
En cette année de célébration pancanadienne, sera évoqué le rôle clé d’un citoyen de Sherbrooke, sir Alexander Tilloch Galt, un des Pères de la Confédération canadienne qui n’est pas étranger non plus à l’implantation de la voie ferrée dans la région de Sherbrooke. Comme il s’agit d’une grande période pour le développement de la Ville de Sherbrooke et pour les Townships, les visiteurs et touristes sont invités à prendre part aux activités du Rendez-vous d’Howard, en se  costumant à l’ancienne.

Gala du Sénateur
Les festivités débuteront le vendredi 8 septembre avec le Gala du Sénateur. Au son des cornemuses, les invités du Sénateur se donnent rendez-vous sur la pelouse des Landes du versant. Puis, pendant le repas, qui promet d’éblouir autant les yeux que les fins palais, un ensemble des Fusiliers de Sherbrooke interprétera des airs de jazz d’antan. Suivront avec éclats les feux d’artifice qui se mireront dans l’étang du Domaine, alors que les passants et visiteurs pourront se glisser sur le plancher de danse, animé encore une fois de belle façon par la trentaine de musiciens de l’Orchestre des Fusiliers de Sherbrooke.
Du 8 au 10 septembre, « le Rendez-vous d’Howard » est un incontournable. Toute la famille est conviée à ce festival dans un des plus beaux parcs de Sherbrooke. Une autre façon de découvrir l’histoire et le patrimoine.
Retrouvez toute la Programmation du Rendez-vous d'Howard

Source: Rendez-vous d'Howard

lundi 7 août 2017

Top 7 : musées à découvrir le long du Chemin des Cantons



On va se le dire : on n’a pas le plus beau des étés cette année. Les nombreuses journées de pluie nous font  chercher les activités d’intérieur. Tout le long du Chemin des Cantons, dans les Cantons-de-l'Est, plusieurs lieux vous offre des expériences intérieures des plus intéressantes. En voici une sélection :

Musée Bruck :  Étape du Chemin des Cantons située à  Cowansville, le musée Bruck propose trois expositions permanentes : des photographies historiques de de la ville, plusieurs œuvres de la collection Bruck-Lee et la collection Lee-Vermeille (dans les jardins notamment). En plus de ces œuvres, une nouvelle exposition temporaire a été inaugurée dernièrement :  « Absences et transparences ».   Elle regroupe les œuvres de deux artistes, Yannick De Serre et Françoise Issaly et présente parallèlement deux univers distincts ayant en commun la poursuite expérimentale d’effets de transparence et un travail sur papier laissant place au vide et au blanc. L’exposition se déroulera jusqu’au 9 septembre 2017.
 
Grange Waldbridge - Crédit Jean-François Bergeron
Musée Missisquoi : située à Stanbrige East, cette Étape du Chemin des Cantons est logé dans un  ancien moulin à broyer le grain, construit en 1830. En plus du moulin Cornell, le musée regroupe le magasin général Hodge (construit en 1841) et la grange Walbridge (grange ronde à 12 côtés). Ces trois lieux vous feront découvrir la région sous des aspects différents : au moulin, vous découvrirez l’histoire de la région Missisquoi;  dans le magasin général, vous retrouverez une authentique collection des marchandises qui s’y trouvaient à l’époque de la Seconde Guerre mondiale; dans la grange Waldbrige, vous en apprendrez plus  sur l’agriculture dans le comté de Missisquoi avant la Seconde Guerre mondiale. En saison estivale, une galerie d’art situé dans le moulin Corbnell, la galerie Paige Knight, propose des expositions temporaires d’artistes locaux. Jusqu’au  7 septembre 2017, les peintures de Sue Gerson Galusha sont à l’honneur dans une exposition intitulée « De l’intérieure à l’extérieure ».



Musée Colby-Curtis :  situé dans l’édifice Carrollcroft, une magnifique résidence patrimoniale construite en 1859 par le docteur Moses French Colby à Stanstead, le musée propose aux visiteurs  un aperçu du style de vie élégant dont ont joui plusieurs générations d’une importante famille frontalière d’origine américaine. La collection du Musée Colby-Curtis compte environ 15 000 artéfacts provenant soit de la collection de la Famille Colby ou de la collection de la Société d’histoire de Stanstead. En plus de cette exposition permanente, les visiteurs peuvent découvrir une exposition temporaire, « Le regard de l’artiste: Wilbur Aaron Rease », présente jusqu’au 31 mars 2018. Artiste peintre spécialisé dans les portraits, cette exposition se penche tout particulièrement sur le regard intime que posait Reaser sur la vie et l’univers de la famille Colby ainsi que sur la résidence familiale Carrollcroft.

Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke : véritable institution  dans la région, le musée de la  et qui vous dira tout sur les poils des humains, plantes et animaux; « Maîtres du jeu » à voir avant le 9 octobre 2017 et qui vous apprendra d’où viennent les jeux vidéo et ce que l’avenir leur réserve.
nature et des sciences se donne pour mission d’ « Inspirer, émerveiller et rendre accessible à chacun la découverte de la nature, des sciences et la richesse de nos collections issues du patrimoine naturel ». Outre les expositions permanentes, deux expositions temporaires sont à l’affiche cet été : « Au poil, une exposition qui décoiffe » accessible jusqu’au 4 septembre 2017

Galerie d’art de Cooskhire-Eaton : au coeur du village de Cookshire-Eaton, cette nouvelle galerie d’art est logée dans la Maison de la culture John-Henri Pop,  ancien presbytère de l'Église anglicane Saint Peter . Elle propose pour cette saison les expositions de trois artistes : « Traces » de Sylvie Pinsonneault (photographe); « L’inutile orgueil » de Chantal Bonneville (peintre et photographe) et « Stretching time » de Robert Peloquin (artiste du verre).  

Vitrine minéralogique d'Asbestos : un arrêt à la bibliothèque d’Asbestos vous fera découvrir la très
impressionnante collection de minéraux de la vitrine minéralogique. Une grande partie de la collection porte sur la minéralogie et la géologie de la mine d'amiante Jeffrey, l'une des plus grandes mines à ciel ouvert au monde. Un belvédère situé à proximité vous permettra d’ailleurs d’avoir un magnifique point de vue sur l’ancienne mine et sur la région.

Moulin à laine d’Ulverton : datant de 1850, ce lieu est l’unique centre d’interprétation des textiles au Canada ! Turbine et machines d’époque sont opérationnelles et des visites guidées sont proposées tous les jours. Aussi, en nouveauté cette année, les jeunes de 6 à 12 ans pourront bénéficier d’ateliers de découverte autour de la laine (confection de bracelets, de porte-clés et d'un pompon en laine; initiation au crochetage et au tricot sur les doigts).

Pour découvrir d'autres arrêts le long du Chemin des Cantons: chemindescantons.qc.ca 

Sources : les différents sites Internet des lieux suggérés.