mercredi 14 mars 2018

La Saint-Patrick dans les Cantons-de-l'Est, sur le Chemin des Cantons



Le 17 mars, les Irlandais de partout dans le monde célèbre leur saint patron, Saint-Patrick. Cette fête est reconnue comme une fête légale dans le calendrier irlandais le 16 mars 1607 et est inscrit au calendrier liturgique catholique le 16 mars 1607. C’est en 1903 qu’elle devient un jour férié officiel en Irlande.
Les Cantons-de-l’Est ne font pas exception et, le long du Chemin des Cantons, plusieurs événements sont organisés à cette occasion. Notamment, dans la région de Richmond, où l’influence irlandaise est encore très présente.


Des Irlandais dans les Cantons-de-l'Est? 
 Région longtemps uniquement vue comme une zone tampon entre les États-Unis et ses  nouvelles colonies, ce n’est finalement qu’à la toute  fin du 18e  siècle, pour répondre à la pression d’expatriés américains, Loyalistes  puis  simples  colons, que la Grande-Bretagne autorise  son peuplement. Celui-ci est donc le fait d’abord d’Américains venus du Sud puis d’habitants des îles Britanniques, Anglais, Écossais et  Irlandais, qui arrivent du Nord. La personnalité des Cantons-de-l’Est sera donc dans un premier temps le fait de l’amalgame de ces deux
cultures qu’unit une même langue, l’anglais.
Entre 1835 à 1838, plusieurs centaines de sujets britanniques se prévalent de l’offre de 50 acres de terres et tentent leur chance au cœur des Cantons-de-l’Est.Les  troubles  politiques  de  1837-1838  freinent  un  moment  cette immigration qui reprend en force durant la période d’industrialisation
qui  s’amorce  au  début  des  années  1850.  Prenant  ici  une  ampleur inégalée  dans  le  reste  des  Cantons  grâce  à  l’énergie  hydraulique  des affluents de la rivière Saint-François et à l’arrivée du chemin de fer, cette activité industrielle fait appel à des ouvriers spécialisés qui viennent en grande majorité du Royaume-Uni; les Anglais pour l’exploitation  de  l’ardoise,  les  Écossais  pour  celle  du  papier  et  du textile.  Quant  aux  Irlandais,  ils  forment  une  classe  d’ouvriers  et constituent le gros de l’immigration des îles Britanniques. 

Petit tour des différentes festivités :
Richmond
16 mars : Concert irlandais « La grande messe » au Centre d’art de Richmond
18 mars : 141e défilé de la Saint-Patrick au centre-ville. Après celui de Montréal, celui de Richmond est le plus important. Elle dure environ une heure et demi et attire entre 8 000 et 10 000 personnes. Le défilé sera suivi de différentes célébrations notamment à la salle de la Légion et au centre Ste-Famille (danse folklorique organisée par Danse Trad)
Détails : richmondstpats.org

Stanstead
17 mars : thé irlandais au Musée Colby Curtis de 11h à 13h
Réservation : 819 876-7322


Sherbrooke
17 mars : thé de la Saint-Patrick au Centre culturel et du patrimoine Uplands de 13h à 16h30
Réservation : 819 564-0409
 

Sutton
17 mars : Dinner Dance Party avec le Random Chance Band à la Sutton Legion
Réservation : 450 538-2210

Sources:
Guide de voyage du Chemin des Cantons. À télécharger sur cette page
La Tribune
Wikipedia


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire